Ai-je droit à une allocation de naissance ?

Ai-je droit à une allocation de naissance ?

Youpi, une nouvelle vie. Ce bébé mérite évidemment tout ce qu’il peut désirer. Et l’allocation de naissance vous aide à réaliser ce souhait. Il s’agit d’un montant unique que les parents perçoivent à la naissance de leur enfant. Pour y avoir droit, vous devez être travailleur salarié ou indépendant. Comment et quand en faites-vous la demande ? Et combien recevez-vous au juste ? Vous le saurez en lisant la suite.

Qui demande l’allocation de naissance ?

Vous avez droit à l’allocation de naissance si vous êtes travailleur salarié ou indépendant ou si vous êtes au chômage, en maladie ou à la retraite après une activité salariée. La loi a déterminé les personnes qui peuvent faire la demande de l’allocation :

  •  Le père légal de l’enfant est prioritaire.
  •  Il ne travaille pas et n’a jamais travaillé ? Dans ce cas, la mère arrive en deuxième place.
  • La mère ne perçoit pas non plus de revenu du travail ? Dans ce cas, l’allocation peut être demandée par l’ayant droit le plus âgé de la liste suivante : le partenaire de la mère, un des grands-parents de l’enfant, un oncle ou une tante de l’enfant ou un (demi-)frère ou une (demi-)sœur. Attention : les grands-parents, l’oncle ou la tante doivent vivre dans le même foyer que le nouveau-né.

Quand faire la demande de l’allocation de naissance ?

Vous pouvez demander l’allocation à partir du sixième mois de grossesse. Autrement dit : trois mois avant la date prévue de l’accouchement. Vous pouvez encore faire la demande d’allocation jusqu’à 5 ans après la naissance de votre enfant.

Qui perçoit l’allocation de naissance ?

Quelle que soit la personne qui fait la demande d’allocation de naissance, le montant lui-même est toujours versé à la mère. Le montant est versé sur son compte ou elle reçoit un chèque au plus tôt deux mois avant la date prévue de l’accouchement.

Comment demander l’allocation de naissance ?

Pour demander l’allocation de naissance, vous avez besoin d’un formulaire de demande. Vous l’obtenez par l’intermédiaire de la caisse d’allocations familiales de votre (dernier) employeur ou par l’intermédiaire de votre propre caisse d’allocations familiales ou FAMIFED si vous êtes indépendant, travailleur frontalier ou si vous n’avez jamais travaillé.

Vous demandez l’allocation avant la naissance ? Joignez au formulaire un certificat médical mentionnant la date prévue de l’accouchement – votre médecin ou gynécologue peut vous le fournir.

Après l’accouchement, vous transmettez l’attestation de naissance. Vous demandez l’allocation après la naissance ? Joignez directement l’attestation de naissance.

Quel est le montant de l’allocation de naissance ?

Le montant de l’allocation dépend de l’endroit où l’enfant est domicilié – Flandre, Bruxelles ou Wallonie – et du nombre d’enfants :

– En Flandre, vous recevez 1247,58 euros pour votre premier enfant (ou par enfant en cas de naissance multiple). À partir de la deuxième naissance, vous recevez 938,66 euros.

– À Bruxelles et en Wallonie, vous recevez 1272,52 euros pour votre premier enfant (ou par enfant en cas de naissance multiple). À partir de la deuxième naissance, vous recevez 957,42 euros.

Une allocation de naissance pour chaque enfant

S’il est arrivé malheur pendant la grossesse ou l’accouchement, vous avez quand même droit – après une grossesse d’au moins 180 jours – à une allocation de maternité. Pour ce faire, vous demandez une attestation spéciale à la commune. Votre enfant présente un handicap ou une affection grave ? Vous pouvez demander une allocation majorée à votre mutualité.

Articles récents

Qu’en est-il du congé de paternité ?

Le fait de devenir papa est un événement particulièrement important de votre vie. Il est donc logique de libérer un peu de temps libre familial pour fêter dignement l’arrivée de ce nouveau ...

En savoir plus
AC